Feeds:
Articles
Commentaires

La CGT Goodyear interpelle Bernard THIBAULT, secrétaire général de la CGT

A

THIBAULT Bernard

Secrétaire général CGT

Le syndicat CGT Goodyear a pris la décision de vous écrire après avoir longtemps dit qu’il allait le faire, mais nous ne pouvons plus repousser cette fois -ci!!!

En effet, nous trouvons que la situation de notre site mais aussi la situation de milliers de salariés en France est alarmante et pour autant nous attendons toujours une réaction massive et d’envergure!!!!

La France est victime d’une catastrophe voulue et mise en place par un gouvernement et des patrons qui ne connaissent aucune limite et pour autant la réaction de la CGT est plus que timide, elle est inexistante!!!

Les ouvriers, salariés attendent un mouvement qui mettra fin à l’insolence de ceux qui détruisent des milliers d’emplois et autant de vies de familles et nous n’avons droit qu’à des journées de mobilisation éclatées sur plusieurs mois, janvier, mars, juin et il faudrait attendre septembre pour remettre ça????

Lire la suite »

Voici les réponses aux questions que nous avons posées par écrit à Julien Coupat. Mis en examen le 15 novembre 2008 pour « terrorisme » avec huit autres personnes interpellées à Tarnac (Corrèze) et Paris, il est soupçonné d’avoir saboté des caténaires SNCF. Il est le dernier à être toujours incarcéré. (Il a demandé à ce que certains mots soient en italique).

Comment vivez-vous votre détention ?

Très bien merci. Tractions, course à pied, lecture.

Pouvez-nous nous rappeler les circonstances de votre arrestation ?

Une bande de jeunes cagoulés et armés jusqu’aux dents s’est introduite chez nous par effraction. Ils nous ont menacés, menottés, et emmenés non sans avoir préalablement tout fracassé. Ils nous ont enlevés à bord de puissants bolides roulant à plus de 170 km/h en moyenne sur les autoroutes. Dans leurs conversations, revenait souvent un certain M. Marion [ancien patron de la police antiterroriste] dont les exploits virils les amusaient beaucoup comme celui consistant à gifler dans la bonne humeur un de ses collègues au beau milieu d’un pot de départ. Ils nous ont séquestrés pendant quatre jours dans une de leurs « prisons du peuple » en nous assommant de questions où l’absurde le disputait à l’obscène. Lire la suite »

La complainte du bloqueur…

Demain, dès l’aube… (Complainte du bloqueur)

D’après Victor Hugo

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,

J’arriverai : campus, je sais que tu m’attends !
Je viderai les chaises, évitant la castagne,

Je ne puis demeurer sans rien faire plus longtemps…

Je marcherai les yeux fixés sur les travées,
Sans rien voir au dehors, sans écouter les compromis,
Sûr, volontaire, le dos courbé, les mains chargées,
Fort; et ce jour pour moi sera comme un grand cri.

Je ne regarderai ni l’or d’une promesse,
Ni les foudres au loin menaçant les bloqueurs,
Et quand j’aurai fini, je mettrai pour Pécresse

Un drapeau rouge et noir sur les chaises en fleurs!

source : http://coordsuprech38.wordpress.com/2009/03/05/les-grands-auteurs-avec-nous/

Lettre ouverte à la presse.

Lettre ouverte à la presse et aux journalistes

Le Black Bloc est un moyen, pas une entité

Cette lettre ouverte s’adresse d’abord à tous les professionnels de la presse qu’elle soit écrite ou numérique et ensuite à tout le monde. Hier on parlait de la résurgence de la mouvance anarcho-autonome-libertaire-communiste (sic) appelée de manière tout aussi étrange, Ultragauche. La prochaine étape sera sans doute la Giga Gauche voire Tetra Gauche (on peut aller loin si on prend l’échelle scientifique). Aujourd’hui avec le Contre Sommet de Strasbourg on parle des Black Bloc. C’est bien connu, quand on ne sait rien sur un sujet, on invente. On invente ou on reprend bêtement ce que son voisin a entendu et ainsi de suite. Ainsi se propagent les contre-vérités, ainsi se propage la désinformation et le mensonge. Lire la suite »

crédit : Paul Strand

crédit : Paul Strand

Il est vrai que l’histoire peut être utilisée pour bien des fonctions. De tout temps, elle a servi à la propagande politique et cela n’a pas cessé aujourd’hui. De instrumentalisation de la mémoire par le pouvoir ou par une certaine opposition fasciste : instrumentalisation de la lettre de Guy Moquet par N. Sarkozy, tout comme la négation de la Shoah par J.-M. Le Pen et consorts, voilà bien entendu de grands dangers, il n’est pas besoin de le prouver. Ces dérives conduisent bon nombre d’historiens à mettre de côté toute idéologie dans la manière d’approcher notre mémoire. Pour notre part, nous appelons à une histoire consciente. Loin d’être un simple chercheur, l’historien est avant tout un membre du corps social et il serait illusoire d’envisager que celui-ci nie toutes ses conceptions personnelles de la société telle qu’elle devrait être. Loin de faire l’apologie de l’utilisation de la recherche historique à des fins plus que douteuses, nous estimons qu’il est nécessaire pour tout historien de conserver ses convictions et ses perceptions militantes de l’éducation et du monde. Pour reprendre l’expression de Pierre Bourdieu, l’histoire est un « sport de combat ». Nous refusons et refuserons toujours l’asservissement de l’homme à sa fonction, à son rôle au sein du corps social.

Alors, qu’en est-il lorsque l’on est acteur de la mémoire collective et porteur de ses enjeux  ? Lire la suite »

Télésurveillance

Ce lundi 16 février 2009, Michelle Aliot-Marie a rendu une nouvelle fois publique sa décision de multiplier par 3 le nombre de caméra de sécurité et ce n’est pas tout, 4000 policiers supplémentaires devraient être déployés dans les zones sensibles. Ainsi selon les propos de la ministre rapportés sur lemonde.fr : « J’ai lancé dès mon arrivée au ministère de l’intérieur un vaste plan d’équipement en matière de vidéo-protection, qui se traduira à la fin de cette année par un triplement des caméras de voie publique […] On passera de 20 000 à 60 000 caméras ». Cette volonté d’augmenter le nombre des caméras n’est pas nouvelle, déjà en 2007, M.A.M avait assuré que le nombre de caméra serait multipliée par trois d’ici à 2009. Cette nouvelle annonce n’est qu’une piqûre de rappel. Lire la suite »

L’homme en rouge

Hugo Chavez

Hugo Chavez

L’effervescence touche à nouveau le Venezuela bolivarien.

Les vénézuéliens se prononçaient il y a quelques jours, par référendum, sur une réforme de la constitution permettant à tous les élus de pouvoir se représenter indéfiniment.

J’entends déjà de farouches opposants, ou bien seulement des gens que l’homme en rouge dérange, scander en cœur « dictateur ! ». Mettons les choses au clair tout de suite : dans de nombreux pays, le nombre des mandats présidentiels (ou du chef de l’état) n’est pas limité : certes certains pays appelés « dictatures », mais aussi d’autres, beaucoup plus « respectables » tels le Canada, l’Australie, le Royaume-Uni, … la France (1).

Il se trouve que le « oui » l’a emporté, avec une majorité que j’oserais qualifier de « confortable » (soyons fou), 54%.
Lire la suite »